Associations de La Bassée fin XIXe et début XXe siècle

Associations de La Bassée fin XIXe et début XXe siècle

Archives départementales M222/321&322

Associations de La Bassée fin XIXe et début XXe siècle

 

21 avril 1900              Constitution de la société  « Les longues pipes ».

Siège : Chez Mr Camille Répillet, rue de Lens. Chaque membre aura une pipe numérotée qui lui sera attribuée, et qui devront rester au ratelier en dehors des réunions. Président : Alfred Ogez.

 

1899                Constitution de la société amicale et patriotique des « Anciens militaires de La Bassée ». But : Conserver intact le culte de la patrie et de tous les souvenirs glorieux qui s’y rattachent.

Président : Jules Houssin négociant rue d’Estaires.

 

29 mai 1899                Constitution du cercle républicain « Union ouvrière démocratique »

Siège : Chez Mr Triplet-Delevoie, grand place. Président : Jules Lefebvre.

 

16 octobre 1898         Constitution de la société  de musique « La fraternelle »

11 janvier 1897           Constitution du patronage de l’école laïque et des garçons.

26 décembre 1896      Constitution de l’association « des anciens élèves du pensionnat et de l’école publique »

18 mars 1896              Constitution de la société de pêcheurs « Les Percots Basséens »

Siège social : Estaminet du balon rue des Héronvals. Président : Mr Chavatte.

 

29 novembre 1895      Constitution de la société de pêcheurs « des poissons rouges »

Siège social Estaminet de la punaise rue de Canteleu.

 

26 septembre 1896     Constitution de la société colombophile « L’hirondelle »

Président Charles Delecroix.

 

1 juillet 1898              Constitution de la société colombophile « Le rapide »

Président Achille Bouquet.

 

3 février 1892             Constitution de la société colombophile « L’épervier »

Président G Bavière.

 

23 mai 1890                Constitution de la société colombophile « L’éclair ».

Siège social Chez Mr Delebecque Hernu, faubourg de La Bassée.

 

22 mai 1889                Constitution de la société colombophile « Le pigeon messager »

Président Anthime Lesage

 

24 octobre 1876         Constitution de la société colombophile « L’électricité »

Président ES(?) Costement

 

25 octobre 1877         Constitution de la société colombophile « L’hirondelle »

Président G Macron.

 

31 août 1889              Constitution de la société  « Musique philharmonique municipale »

Président Mr le Maire de La Bassée, Directeur : Mr  E Lestarquit

« Une sortie en ville sera faite le dernier dimanche de chaque mois après  midi »

Siège social « Au café Français »

 

24 décembre 1891      Constitution de la société  « Cyclo-club Basséen »

Siège social chez Mme Vve Wicart, au « bon fermier » grand place.

Président Eugène Hersin.

 

1er avril 1890              Constitution de la société  « Association amicale des garçons boulangers et pâtissiers ». Banquet à la St Honoré

Siège social « Café du commerce » grand place.

 

4 août 1891                 Constitution de la société  « Fanfare des amis réunis » Admise comme musique municipale en réunion de Conseil le 27 mai 1892.

 

1 décembre 1873        Constitution de la société  « Musique de La Bassée »

Président : Le Maire de La Bassée., Directeur : Henri Lefebvre.

 

23 avril 1885               Constitution de la société  « Humanité, travail et bravoure »

« Elle a pour but de faire naître et fortifier entre ses membres des sentiments  respectueux et d’estime réciproque, au moyen de relations fréquentes et d’organiser des soirées bachiques suivie de tombola, de partie de plaisir ou autre divertissement, comme cavalcade et promenade flamande » Elle a son siège au café du commerce sur la grand place. Président Edouard Rivière.

 

6 juin 1883                 Constitution de la société   de gymnastique « La Basséenne » Exercices les dimanche, mardi et jeudi de 20h à 22h.

 

21 septembre 1880     Constitution de la société  républicaine « La Fraternité », dont le siège social est à l’estaminet « du bon fermier », puis au 1er étage du cabaret de « la tonne d’or » grand place, tenu par Mr Mauduit. Elle a pour but de « Faire naître et fortifier entre ses membres, des sentiments de fraternité et d’estime réciproque au moyen de relations fréquentes, d’éveiller l’esprit d’association et de mutualité, de développer le goût des études par un choix varié de lecture et enfin de propager des idées communes par l’organisation de cours et de conférences. » Président A Wallart.

 

13 mai 1882                Constitution de la société  « Œuvre du denier des cercles laïques » pour la propagation de l’instruction laïque. (Règlement imprimé)

 

27 août 1880               Constitution de la chorale « La lyre ouvrière », les statuts furent modifiés en 1883 et se nomma « L’orphéon Basséen ». Siège social chez Mr Grégoire Wallet, cabaret rue de Lens. Chef de la musique Edouard Triplet.

 

25 novembre 1880      Constitution de la société « Union Chorale » dont le siège est l’établissement libres des Frères des écoles chrétiennes. Le but étant d’exécuter des chants religieux à l’église. Président A Boidin.

 

2 septembre 1876       Constitution de la société de tir « La Concorde » pour l’exercice de la carabine et du Flobert (Petit calibre 6mm). Président Mr Courtois.

 

20 novembre 1859      Liste des membres de la société des « Médaillés de Ste Hélène » Président : Frédéric de Montigny (Mery de Montigny). Vice président Philippe Hanguillart.

 

9 mai 1859                  Constitution de la société  « Jeu de balle au tamis »

 

31 juillet 1856             Constitution de la société  chorale « La Basséenne »

 

22 juillet 1854             Rappel sur la société des Charitables de St Roch «  La société St Roch à La Bassée a été érigée par le Pape Paul V, à Rome, le 20 mars 1620, elle fut ensuite autorisée et réglementée par Monseigneur Guy De Sève de Rochechouart, évêque d’Arras le 3 juillet 1683. Ses principales fonctions sont d’aller chercher les morts pauvres comme riches à la maison mortuaire et les conduire et porter au cimetière et aussi lorsque le St Sacrement est porté en procession, de l’accompagner revêtus de leurs manteaux et portant leurs baguettes blanches (La baguette blanche était un signe symbolique de la guérison de la pestilence).

 

23 juin 1819                Etat numérique des membres de la société d’arbalétriers connue sous le nom de « St Georges ». Siège : Chez le Sieur Louis Sonneville, débitant de boissons rue de Lille.